La déforestation, quel impact avons-nous ?

Connaissez-vous la théorie de l’effet papillon ?

Une théorie selon laquelle un battement d’ailes de papillon au Brésil peut provoquer une tempête au Texas. Cette théorie émise par le météorologue Edwards Lorenz nous indique qu’il suffit de modifier de façon infime un paramètre météo pour que celui-ci s’amplifie progressivement et provoque, à long terme, des changements colossaux. 

Nous pouvons garder cette théorie en tête et à présent revenir à notre sujet principal : la déforestation. 

Mieux connaître la forêt pour comprendre le danger de la déforestation.

Les forêts sont indispensables à la planète : elles régulent les équilibres climatiques, assainissent l’eau, empêchent l’érosion des sols, abritent une biodiversité exceptionnelle et subviennent aux besoins alimentaires de nombreux peuples autochtones.

Un tiers de la surface des terres émergées est recouvert de forêt. Le monde compte 5 très grands espaces de forestier

L’amazonie arrive évidemment en tête avec 5 millions de km2.  L’Amazonie s’étend sur plusieurs pays comme le Brésil, le Pérou, l’Equateur, le Venezuela, la Colombie ou encore le Surinam. Elle est gravement menacée par la déforestation.

La Taïga regroupe Les forêts boréales de Sibérie sont les secondes plus grandes forêts du monde. Ces forêts sont visuellement particulières car composées d’arbustes principalement. Elles ne sont pas denses mais abritent une faune et une flore particulièrement riches.

La forêt du bassin du Congo est située autour du fleuve Congo. Elle traverse l’Afrique, et s’étend sur 2 millions de km². Comme l’Amazonie, elle traverse plusieurs pays comme par exemple: le Cameroun, la République centrafricaine, les deux Congo, le Gabon ou encore la Guinée équatoriale. Elle est fortement menacée par la déforestation.

La forêt Daintree est une  immense et incroyable forêt de Daintree. C’est une forêt tropicale particulièrement belle qui abrite une magnifique biodiversité. On y trouve notamment des grenouilles absolument uniques au monde.

La forêt de nuage est située en équateur et possède la particularité d’être recouverte de brume.  Elle est très étendue et abrite environ 1500 espèces d’oiseaux différents. C’est un joyau de la nature menacé par la déforestation et les activités humaines.

Qu’est-ce que la déforestation ?

Il s’agit de la perte de surface forestière au profit d’autres utilisations des terres, ou la réduction importante du couvert forestier. Elle résulte des actions de déboisement puis de défrichement, liées à l’extension des terres agricoles, à l’exploitation des ressources minières du sous-sol, à des travaux d’infrastructures tels que barrage hydroélectrique ou route, à l’urbanisation, voire à l’exploitation excessive ou anarchique de certaines essences forestières.

La déforestation en chiffres

La forêt a perdu presque 100 millions d’hectares sur la planète en deux décennies, les superficies forestières ne cessant de décliner. Les zones les plus touchées étant l’Amérique latine, l’Asie du Sud Ouest et l’Afrique sub-saharienne. Et le podium des pays champions revient au Brésil avec 531 670 km2, vient ensuite l’Indonésie avec 275 350 m2 et le Nigéria avec 102 410 m2. 

Chaque année 13 millions d’hectares de forêts disparaissent à travers le monde. Afin de vous donner un ordre d’idée, cela représente 4 fois la superficie de la Belgique ou 10 terrains de foot toutes les 15 minutes !

La déforestation est responsable de 20 à 25% des gaz à effet de serre. 

Au rythme actuel, les forêts tropicales auront disparu d’ici 50 à 70 ans.

Notre rôle dans la déforestation

L’agriculture industrielle représente à elle seule 40% de la déforestation mondiale. On y trouve : les pâturages pour les bêtes, la culture du soja, de l’huile de palme, du cacaoyer, la production de papier, de pâte à papier, d’énergie…

On trouve ensuite la culture de subsistance locale pour 33%, 10% pour la création d’infrastructures, 10% d’expansion urbaine, 7% pour l’extraction minière.

La déforestation est donc principalement due à notre consommation, en sachant que l’union européenne demeure l’une des régions du monde qui génère le plus de déforestation importée, près de 39 % de l’empreinte mondiale. Nous sommes donc responsables de presque la moitié de la déforestation mondiale.

Nous allons maintenant revenir à cette fameuse théorie de l’effet papillon. Si par des petits gestes nous sommes responsables de si gros dégâts, nous pouvons aussi penser que pour éviter cet engrenage, chaque petit  geste positif réalisé par un grand nombre pourra produire un effet positif absolument incroyable.

Avoir un impact positif

Nous vous rédigerons bientôt un article pour vous parler de marques et de conseils pour être plus responsables dans notre consommation. En attendant, n’oubliez pas de marcher solidaires avec WalkUnited et de soutenir nos associations partenaires qui agissent chaque jour pour la reforestation et la préservation de la biodiversité. C’est gratuit et si l’on s’y met tous, nous aurons un incroyable impact !

 

À très vite !

 

Sources : WWF

 

https://www.rfi.fr/fr/science/20181130-infographie-chiffres-deforestation 

 

https://www.greenfacts.org/fr/forets/l-2/2-ampleur-deforestation.htm

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Commentaires récents
    bouton de retour en haut

    s'inscrire à la newsletter